Tag: Banque

Nos dernières actualités

Evénement BGFIDay 2020 à BGFIBank Europe – action de solidarité “Boites de Noel”

La création de la Fondation BGFIBank, le 28 janvier 2013, témoigne de la volonté de son Président d’aller plus loin dans les actions de solidarité du Groupe et dans le soutien qu’il apporte aux populations. 

Indépendante et privée, la Fondation BGFIBank inscrit sa philosophie et son action dans la continuité de l’engagement sociétal du Groupe BGFIBank. Elle accompagne le groupe dans son rôle d’acteur à part entière du développement social dans l’ensemble de ses pays d’implantation. Elle assure également un rôle de conseil vis-à-vis des actions organisées par les différentes filiales en matière de mécénat. Elle constitue en soi un outil permettant au Groupe d’assurer sa responsabilité sociétale et de développer un dialogue social permanent vis-à-vis de ses communautés d’accueil.
A l’instar des autres filiales du Groupe, la filiale européenne BGFIBank Europe, située à Paris, s’investie également auprès de la Fondation depuis 2019 et a renouvelé son attachement à ces valeurs encore durant l’année 2020, notamment à travers la Journée de Solidarité nommée « BGFIDay » fixée le samedi 05 décembre 2020.

Considérant les mesures sanitaires mises en place en France, et plus particulièrement en Ile de France, et des difficultés d’accès aux locaux associatifs, écoles et/ou lieux culturels, le projet retenu pour le BGFIDay 2020 au sein de BGFIBank Europe a été pour cette année : “LA BOITE DE NOËL” en collaboration avec les services de communication de la Mairie de Paris 8ème, les petits commerçants et les associations d’aide et de soutien aux plus démunis et aux personnes isolées. Ce projet, qui s’étend à travers toute les régions de France par le biais des associations, relais et points de collecte, a pris de l’ampleur depuis fin novembre dans toutes les villes de France et de nombreuses participations et promesses de dons se sont multipliées sur les réseaux sociaux et en mairies.

Parce que les personnes les plus isolées ont également droit à un « peu de réconfort » en ces fêtes de fin d’année, cette opération leur est donc destinée. Le principe est assez simple : une boite à chaussures vide, quelques douceurs utiles et à savourer, emballée tel un véritable cadeau de Noël, avec à l’intérieur cinq objets : un objet chaud (chaussettes, écharpe, bonnet, gants), un objet bon (chocolat, gâteaux, bonbons, fruits secs), un objet loisir ou culturel (jeu de cartes, livres), un produit d’hygiène ou de beauté et un petit mot doux, une belle carte de Noël ou un joli dessin.
En ce jour de BGFIDay, chaque collaborateur a donc déposé une boite à chaussures avec à l’intérieur un livre et un petit mot doux ou un dessin. En fin de semaine, une fois les soixante boites collectées, les collaborateurs présents le samedi ont complété les boites des trois objets manquants et ont emballé le tout avec du papier cadeau. Les boîtes de Noël ont été ensuite déposées auprès d’un petit commerçant participant à l’opération le jour même ; celles-ci ont été enlevées et collectées ce mardi 8 décembre par l’une des associations travaillant sur ce projet à Paris 08.

Elles seront ensuite toutes distribuées le week-end des 19 et 20 décembre 2020 aux populations les plus démunies afin d’espérer réconforter les personnes les plus isolées et de réchauffer les cœurs de ceux qui n’ont pas la chance d’être entourés en cette période de fêtes.

Mobiline
Actualités, Nos dernières actualités

Communication Coronavirus : Votre Banque vous accompagne

Chers clients, Chers Partenaires,
Compte tenu des circonstances exceptionnelles que nous traversons sur le plan sanitaire, nous vous
informons que BGFIBank Europe a adapté son organisation afin d’assurer la continuité de ses activités.
Cela passe notamment par le recours au télé-travail et par l’adoption des recommandations émises par les autorités.
Nos équipes restent mobilisées afin d’assurer le traitement diligent de vos opérations.
Nous continuerons à vous tenir informés en cas d’évolution de la situation sanitaire.
Nous vous remercions de la confiance que vous nous témoignez.
Restant à votre disposition,

Francesco DE MUSSO

Directeur Général de BGFIBank Europe
*************************************************************************************************
Dear Customers, Dear Partners,
In view of the exceptional circumstances that we are going through in terms of health, we would like to
inform you that BGFIBank Europe has adapted its organisation to ensure the continuity of its activities.
This includes the use of teleworking and the adoption of the recommendations issued by the authorities.
Our teams remain mobilised to ensure the diligent processing of your operations.
We will continue to keep you informed in the event of any changes in the health situation.
We thank you for the trust you have placed in us.
Remaining at your disposal,

Francesco DE MUSSO

CEO, BGFIBank Europe

Actualités, Nos dernières actualités

Extrait de Forbes Afrique : “BGFI BANK Couronné par l’Africa Investment Forum & Awards”

“BGFI Bank, la banque dirigée par le gabonais Henri-Claude Oyima a été consacrée meilleure banque africaine à l’occasion de la 3ème édition de l’Africa Investments Forum & Awards qui s‘est tenue le 4 décembre dernier. C’est un évènement qui marque le point d’orgue d’une année 2019 faste marquée par des accomplissements majeurs pour BGFI Bank, la première banque d’Afrique centrale 2019 a été pour BGFI Bank, une année marquée par des décisions audacieuses et avant-gardiste. Et la distinction décernée par Africa Ivestment Forum & Awards arrive comme pour justifier ces audaces managériales. Parmi celles-ci, le pari de la notation. Dans une interview exclusive accordée à Forbes Afrique, le PDG, Henri-Claude Oyima expliquait cette décision de se soumettre à la notation : « Nous avons voulu mettre les choses au clair, faire preuve de transparence en terme de gestion et démontrer la pertinence de notre stratégie et de notre organisation. Parce que lorsque vous êtes noté, on vérifie la qualité de votre gouvernance et de votre risque. C’était donc notre volonté d’être notés par une organisation extérieure, en l’occurrence Bloomfield Investment corporation ».

Ce nouveau prix attribué au Groupe BGFIBank vient récompenser ses efforts pour satisfaire une clientèle toujours plus nombreuse tant sur le continent africain qu’à l’international, et s’imposer comme un acteur de référence du financement des économies africaines.

L’Africa Investments Forum & Awards est une plateforme économique qui réunit plus 700 dirigeants, investisseurs, directeurs généraux, directeurs internationaux, experts, institutionnels, dans le but de favoriser les échanges sur les stratégies de croissance et les opportunités d’affaires sur le continent africain dans des secteurs aussi différents que l’énergie, les infrastructures, l’aménagement urbain ou l’immobilier.

Cet award est une référence dans le secteur financier. Elle est intervenue quelques jours après la célébration à Paris du 10ème anniversaire de l’ouverture de sa filiale BGFI Bank Europe. BGFI Bank Europe a contribué à positionner le groupe bancaire à l’international. Comme l’explique Francesco de Musso, Directeur Général de la filiale, BGFI Bank Europe, est l’image internationale du groupe. « Paris est un environnement bancaire très strict, qui impose de respecter des valeurs et une conformité, en particulier en relation avec les règles de Bâle 3 », souligne-t-il. « BGFI Bank Europe de ce point de vue joue un rôle d’ambassadeur dans le groupe vis-à-vis de l’internationale et de relais de ces valeurs en interne ».  Par ailleurs la filiale parisienne assure ce que Francesco Musso appelle « le trait d’union entre l’Afrique et l’Europe ». Cela se traduit par la gestion des clients transnationaux, le développement du portefeuille des grands groupes mais aussi et surtout des partenariats à l’international. C’est le cas par exemple avec des institutions telles que BPI France ou ETC (Export Trade Corporation) en Italie. BGFI Europe vient ainsi de signer un MOU (Memorendum of understanding) avec l’institution italien sur des engagements de l’ordre de 1 milliards d’Euros.

Comme l’indique un communiqué de BGFIBank, le groupe bancaire « leader en Afrique centrale et présent dans 11 pays répartis sur 2 continents, est récompensé en raison de la constance et la qualité de sa politique d’investissement au cours des trois derniers exercices, sa capacité d’innovation et sa politique de responsabilité sociétale et environnementale ». “

Article publié le 20 décembre 2019 sur le site : https://forbesafrique.com/bgfi-bank-couronne-par-lafrica-investment-forum-awards
Actualités, Nos dernières actualités

Evénement BGFIDay 2019 à BGFIBank Europe – “Escale en Afrique” au Musée du Quai Branly

La création de la Fondation BGFIBank, le 28 janvier 2013, témoigne de la volonté de son Président d’aller plus loin dans les actions de solidarité du Groupe et dans le soutien qu’il apporte aux populations.

 

Indépendante et privée, la Fondation BGFIBank inscrit sa philosophie et son action dans la continuité de l’engagement sociétal du Groupe BGFIBank. Elle accompagne le groupe dans son rôle d’acteur à part entière du développement social dans l’ensemble de ses pays d’implantation. Elle assure également un rôle de conseil vis-à-vis des actions organisées par les différentes filiales en matière de mécénat. Elle constitue en soi un outil permettant au Groupe d’assurer sa responsabilité sociétale et de développer un dialogue social permanent vis-à-vis de ses communautés d’accueil.

 

A l’instar des autres filiales du Groupe, la filiale européenne BGFIBank Europe située à Paris, s’est également investie auprès de la Fondation sur toute l’année 2019, notamment à travers la Journée de Solidarité fixée le samedi 07 décembre 2019. C’est en portant fièrement les couleurs et logos du Groupe BGFIBank que l’ensemble des collaborateurs ont accompagnés plusieurs élèves, parents et enseignants de collège et lycée situés en zone d’éducation prioritaire à une sortie au Musée du ‘Quai Branly Jacques Chirac’, dit musée des Arts Premiers. Par cette action, la filiale entend, à la fois, favoriser l’accès à la culture à une population socialement défavorisée, tout en mettant en avant la richesse de la diversité culturelle africaine.

 

En compagnie de deux guides conférencier et à travers une sélection importante d’œuvres, les élèves tout comme les collaborateurs ont pu assister et participer activement à la visite guidée des galeries du célèbre musée parisien, ainsi qu’à l’exposition dénommée “Escale en Afrique”. A travers ce parcours enrichissant et ludique, les participants ont pu découvrir, pour la plupart pour la première fois, les œuvres notamment les textiles, les objets de culte, les bijoux, parures et objets du quotidien des différents peuples et civilisations d’Afrique, pendant un peu plus d’une heure.
Ce voyage à travers l’Afrique s’est révélé être un moyen pour beaucoup d’entre eux d’accéder à la culture et a suscité un réel engouement sur la volonté d’en découvrir plus sur les sociétés de cette vaste région du monde à travers la richesse et la diversité des collections présentes au musée.

 

Une fois la visite terminée, l’ensemble des élèves et participants ont été conviés à un” buffet déjeunatoire” prévu au sein des locaux de BGFIBank Europe afin de prolonger encore un peu tous ensemble ce moment si convivial et instructif et partager les ressentis de chacun sur les moments forts de cette journée.

Actualités, Nos dernières actualités

Le Mot du Directeur Général

Francesco DE MUSSO, Directeur Général de BGFIBank Europe

Francesco DE MUSSO, Directeur Général de BGFIBank Europe

“Chers Partenaires,

Depuis 10 ans déjà, BGFIBank Europe se fait fort de tisser ce lien fort avec vous afin de construire des relations durables et solides qui assurent le rayonnement de nos institutions respectives.

Hub européen pour la gestion et le financement des opérations internationales du Groupe BGFIBank, notre filiale, seule européenne parmi les onze entités du Premier groupe bancaire et financier d’Afrique centrale, développe ses activités sur les métiers du Trade finance, du Correspondant banking et du Cash management.

Avec sa salle de marché à la pointe de la technologie, BGFIBank Europe vous propose des produits spécifiques à chacune de vos zones d’intervention garantissant une fluidité de vos règlements, rapatriements et transferts de devises.

En lien avec le développement des Relations entre l’Afrique et le reste du monde, nous vous offrons des solutions innovantes et sur-mesure afin d’optimiser vos opérations courantes ou de financement. Forts de nos relais locaux africains, nous mettons à votre service une expertise unique qui garantit, dans le respect d’un corpus réglementaire internationale de plus en plus exigeant, un dispositif efficace qui garantit célérité et efficacité de toutes vos opérations”.

Trade finance

Le Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution (FGDR), créé par la loi du 25 juin 1999 est chargé de protéger et indemniser les clients en cas de défaillance de leur établissement bancaire. La Garantie des Dépôts couvre les comptes de dépôts et les livrets jusqu’à 100 000 € (hors Livrets garantis par l’Etat). La Garantie des Titres couvre tous les instruments financiers jusqu’à 70 000 €. La Garantie des Cautions couvre les engagements de cautions réglementaires pris par des professionnels pour leurs clients.

Le FGDR peut intervenir aussi en Résolution de crise avant faillite, pour éviter les conséquences pour les clients.

Pour plus d’informations sur la protection de vos comptes en cas de défaillance de votre banque : Consulter le site Web du FGDR : https://www.garantiedesdepots.fr/

INFORMATION RELATIVE AU FONDS DE GARANTIE DES DEPOTS ET DE RÉSOLUTION (FGDR)

La collecte et l’utilisation des données personnelles des clients étant à la base de l’activité bancaire, la protection de ces données est primordiale pour BGFIBank Europe. Les banques étant particulièrement concernées par les nouvelles obligations induites par le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD ou GDPR de l’anglais General Data Protection Regulation), et partant du fait que le règlement s’applique au traitement de données à caractère personnel ainsi qu’aux traitements effectués par le responsable du traitement sur le territoire de l’UE, que le traitement ait lieu ou non dans l’UE, BGFIBank Europe a été naturellement impacté de ces nouvelles dispositions.

  • Le RGPD, qu’est-ce que c’est ?

Le règlement no 2016/679 dit RGPD (Règlement (UE) 2016/679 du Parlement Européen et du Conseil du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, et abrogeant la directive 95/46/CE (règlement général sur la protection des données) est un règlement de l’Union européenne qui constitue le texte de référence en matière de protection des données à caractère personnel. Il renforce et unifie la protection des données pour les individus au sein de l’Union européenne. Après quatre années de négociations législatives, ce règlement a été définitivement adopté par le Parlement européen le 14 avril 2016. Ses dispositions sont directement applicables dans l’ensemble des 28 États membres de l’Union européenne à compter du 25 mai 2018. Ce règlement remplace la directive sur la protection des données personnelles adoptée en 1995 (article 94 du règlement) ; contrairement aux directives, les règlements n’impliquent pas que les États membres adoptent une loi de transposition pour être applicables.

Ce règlement s’inscrit dans la continuité de la Loi française Informatique et Libertés de 1978 établissant des règles sur la collecte et l’utilisation des données sur le territoire français. Il a été conçu autour de 3 objectifs : renforcer les droits des personnes ; responsabiliser les acteurs traitant des données et crédibiliser la régulation grâce à une coopération renforcée entre les autorités de protection des données.

  • Qui est concerné par cette nouvelle réglementation ?

Le RGPD s’adressent à toute structure privée ou publique effectuant de la collecte et/ou du traitement de données. Le règlement s’applique à tous les organismes établis sur le territoire de l’Union Européenne, mais aussi tout organisme implanté hors de l’UE mais dont l’activité cible directement des résidents européens. À noter que le RGPD concerne également les sous-traitants, c’est-à-dire toute structure qui traiterait ou collecterait des données pour le compte d’une autre entité.

  • Quels sont les objectifs du RGPD ?

Les principaux objectifs du RGPD sont d’accroître à la fois la protection des personnes concernées par un traitement de leurs données à caractère personnel et la responsabilisation des acteurs de ce traitement. Ce nouveau règlement régit le traitement des données personnelles.

Par traitement, il faut entendre la collecte, le stockage, l’utilisation, la transmission et la suppression des données, qui peuvent appartenir aux clients, aux employés et/ou aux fournisseurs. Ces données englobent les informations sur les transactions des clients, leurs coordonnées, les copies de leur passeport, etc. Les personnes ont désormais davantage de contrôle sur leurs informations personnelles, peuvent être informés et prendre connaissance des raisons pour lesquelles leurs données sont traitées. Les personnes peuvent également faire valoir leurs droits sur la base de ces informations.

  • Qu’est-ce qu’une donnée personnelle ?

Une donnée personnelle (ou donnée à caractère personnel) est décrite par la CNIL comme toute information se rapportant à une personne physique identifiée ou identifiable. Il existe 2 types d’identifications : identification directe (par le nom, le prénom, une photographie, etc.) ou l’identification indirecte (par un identifiant, un numéro, une adresse IP, un identifiant de connexion informatique, une adresse postale, une empreinte, un enregistrement vocal, un numéro de sécurité sociale, un mail, etc.).

Lorsqu’une opération ou un ensemble d’opérations portant sur des données personnelles sont effectuées, il s’agit de traitement de données. La CNIL donne les actions suivantes à titre d’exemple du traitement des données : tenue d’un fichier de ses clients, collecte de coordonnées de prospects via un questionnaire ou encore la mise à jour d’un fichier de fournisseurs.

Certaines données sont sensibles, car elles touchent à des informations qui peuvent donner lieu à de la discrimination ou des préjugés : par exemple, une opinion politique, une sensibilité religieuse, un engagement syndical, une appartenance ethnique, une orientation sexuelle, une situation médicale ou des idées philosophiques sont des données sensibles. Elles ont un cadre particulier, qui interdit toute collecte préalable sans consentement écrit, clair et explicite, et pour des cas précis, validés par la CNIL et dont l’intérêt public est avéré.

Les personnes concernées par des traitements de données personnelles disposent de droits leur permettant de garder la maîtrise des informations les concernant. Le responsable de fichier doit expliquer aux personnes concernées la procédure  (où, comment et à qui s’adresser ?) permettant de les exercer concrètement. Le responsable du fichier dispose d’un délai d’un mois à compter de la réception de la demande. Au besoin, ce délai peut être prolongé de deux mois, compte tenu de la complexité et du nombre de demandes. Le responsable du traitement informe la personne concernée de cette prolongation et des motifs du report dans un délai d’un mois à compter de la réception de la demande. Lorsque la personne concernée présente sa demande sous une forme électronique, les informations sont fournies par voie électronique lorsque cela est possible, à moins que la personne concernée ne demande qu’il en soit autrement.

Pour être loyale et licite, la collecte de données personnelles doit s’accompagner d’une information claire et précise des personnes sur :  

  • l’identité du responsable du fichier ;
  • la finalité du fichier ;
  • le caractère obligatoire ou facultatif des réponses et des conséquences d’un défaut de réponse ;
  • les destinataires des données ;
  • leurs droits (droit d’accès, de rectification, et d’opposition) ;
  • les éventuels transferts de données vers des pays hors UE.
L’ information est préalable à toute collecte des données : 
Le support de cette information varie en fonction des caractéristiques du fichier (exemple, panneau d’information pour une vidéosurveillance, mention d’information sur un formulaire, lecture de cette information en cas de recueil de données par téléphone). Le consentement est une démarche active de l’utilisateur, explicite et de préférence écrite, libre, spécifique et informée.

Les anciens droits toujours applicables avec le RGPD : 

  • Le droit d’accès 

Le droit d’accès aux données existait déjà avant le RGPD, mais celui-ci permet à la personne concernée de demander de nouvelles informations complémentaires. Vous avez désormais le droit de connaître :

  • la durée de conservation des données qui vous concernent,
  • la source des données quand elles n’ont pas été collectées auprès de vous,
  • les informations concernant un profilage éventuel,
  • les garanties prises en cas de transfert des données hors périmètre de l’UE.

Toute personne peut accéder à l’ensemble des informations la concernant, connaître l’origine des informations le concernant, accéder aux informations sur lesquelles BGFIBank Europe s’est fondé pour prendre une décision le concernant (par exemple, les éléments qui auraient servi pour ne pas vous accorder une promotion ou le score attribué par une banque et qui a conduit au rejet de votre demande de crédit), en obtenir la copie (des frais n’excédant pas le coût de la reproduction peuvent être demandés) ou exiger que ses données soient rectifiées, complétées, mises à jour ou supprimées.

Le droit d’accès peut s’exercer par écrit : courrier postal, accompagné d’une copie d’une pièce d’identité. Idéalement, en recommandé avec accusé de réception ou sur place avec présentation d’une pièce d’identité. Il est possible de se faire accompagner par la personne de son choix. La consultation doit durer suffisamment longtemps pour prendre note commodément et complètement des informations. Il est possible de demander une copie des données. Le responsable du fichier dispose d’un délai de réponse maximal d’un mois à compter de la date de réception de la demande.

Si la demande exercée sur place ne peut être satisfaite immédiatement, un avis de réception daté et signé doit être remis au demandeur. Si la demande est incomplète (absence de la pièce d’identité par exemple), le responsable du fichier est en droit de demander des compléments : le délai est alors suspendu et courre à nouveau une fois ces éléments fournis.

  • Le droit d’opposition 

Les personnes doivent pouvoir s’opposer à la réutilisation par BGFIBank Europe de leurs coordonnées à des fins de sollicitations, notamment commerciales, lors d’une commande ou de la signature d’un contrat par exemple. Une case à cocher, non cochée par défaut, permet d’exprimer leur choix directement. La simple mention de l’existence de ce droit dans les conditions générales n’est pas suffisante. Toute personne a le droit de s’opposer, pour des motifs légitimes, au traitement de ses données par BGFIBank Europe, sauf si celui-ci répond à une obligation légale (par exemple le fichier des impôts ou les exigences réglementaires en matière de connaissance client). Le même droit s’exerce, à tout moment pour des raisons tenant « à la situation particulière » de la personne concernée.

  • Le droit de rectification

Les personnes physiques disposent d’un droit de rectification de leurs données. Si les données personnelles sont inexactes ou incomplètes, la personne peut obtenir que ces dernières soient complétées ou modifiées en fournissant une « déclaration complémentaire » à BGFIBank Europe, qui lui accordera une réponse complète dans les meilleurs délais.

  • Le droit à l’oubli 

Le RGPD renforce fortement le droit à l’oubli et  prévoit que les données doivent être conservées « pendant une durée n’excédant pas celle nécessaire au regard des finalités pour lesquelles elles sont traitées ». Concrètement, les informations ne peuvent donc pas être conservées de façon indéfinie par BGFIBank Europe. Les personnes physiques peuvent demander l’effacement (droit à l’oubli) dans les meilleurs délais de leurs données, ce dans plusieurs hypothèses :

  • dès lors que les données ne sont plus nécessaires au regard des finalités pour lesquelles elles ont été collectées,
  • si la personne retire son consentement sur lequel est fondé le traitement ou si elle s’oppose au traitement,
  • ou si le traitement est illicite.

Les nouveaux droits apportés par le RGPD : 

  • Le droit à la portabilité

Les personnes physiques peuvent demander à BGFIBank Europe une copie des données personnelles les concernant sous un format structuré, courant et électronique. L’objectif est de permettre aux utilisateurs de changer de fournisseur sans perdre de données (par exemple, dans le cas d’un changement de plateforme numérique avec transfert des données à une autre plateforme).

  • Le droit au refus du profilage ou de décisions automatisées

L’utilisation d’un algorithme visant à analyser les données d’un individu afin d’évaluer son intérêt pour certains types de produits et services, la probabilité qu’il les achète, qu’il se comporte de telle ou telle manière ou encore qu’il soit à tel ou tel endroit, peut être qualifiée de profilage, et donc faire l’objet d’un droit d’opposition.

Le droit d’opposition au profilage ne s’applique pas lorsque le profilage est nécessaire dans le cadre d’un contrat entre la personne concernée et BGFIBank Europe, autorisé par le droit de l’Union ou d’un État membre ou fondé sur le consentement explicite de l’individu.

  • Le droit à la limitation du traitement des données

Une personne physique peut demander à BGFIBank Europe de conserver les données qu’il détient la concernant, mais sans pouvoir les utiliser. Ce droit s’applique si :

  • l’exactitude des données à caractère personnel est contestée par la personne concernée,
  • les données font l’objet d’un traitement illicite,
  • les données personnelles ne sont plus nécessaires à la personne concernée pour la constatation, l’exercice ou la défense de droits en justice,
  • la personne concernée s’est opposée au traitement en vertu de son droit d’opposition.

 

Ces droits peuvent être exercés pour les clients de BGFIBank Europe en écrivant par courrier simple ou mail à l’adresse ci-dessous :

BGFIBank Europe
Délégué à la protection des données
10/12 rue du Général Foy 75008 PARIS
dpo_bbe@bgfi.fr (en indiquant dans l’objet du mail « Saisie DPO » suivi de l’objet de votre demande).

Désignation DPO à la CNIL : DPO-1819 (depuis le 19/04/2018).

Dans le cas où votre demande ne recevrait pas de réponse ou si cette réponse ne vous convenait pas, vous pouvez déposer une réclamation en ligne auprès de la CNIL via le lien suivant : https://www.cnil.fr/fr/plaintes.

La CNIL intervient auprès du responsable du fichier pour faire respecter vos droits. Elle peut prononcer des sanctions (avertissement, sanctions pécuniaires, injonctions, etc.).

 

Quand adresser une réclamation ?

  • Quand vous ne parvenez pas à exercer vos droits “Informatique et Libertés“. Par exemple, vous avez demandé à votre banque une copie des données vous concernant enregistrées dans ses fichiers il y a plus d’un mois et elle ne vous a toujours pas répondu.
  • Quand vous souhaitez signaler une atteinte aux règles de protection des données personnelles par un organisme public ou privé. Par exemple, si votre employeur a installé une caméra de vidéosurveillance sans en informer les salariés.

Comment adresser une réclamation ?

  • Sur le site internet de la CNIL:
  • Par courrier postal en écrivant à : CNIL – 3 Place de Fontenoy – TSA 80715 – 75334 PARIS CEDEX 07 

Quels documents devez-vous fournir avec votre réclamation ? 

Tout document attestant les faits décrits dans votre réclamation. Par exemple, la copie du courrier, resté sans réponse, que vous avez adressé à votre banque afin d’exercer votre droit d’accès il y a plus d’un mois. 
A savoir ! Les délais de traitement des réclamations peuvent être importants en raison du grand nombre de saisines que nous recevons et de la complexité de votre dossier (réponses apportées par le responsable du fichier, actions entreprises par la CNIL pour instruire votre plainte, etc.). 

Lexique et termes :

Data Protection Officer) : chargé de mettre en œuvre la conformité au règlement européen sur la protection des données au sein de l’organisme qui l’a désigné s’agissant de l’ensemble des traitements mis en œuvre par cet organisme. Sa désignation est obligatoire dans certains cas. Un délégué, interne ou externe, peut être désigné pour plusieurs organismes sous conditions. La responsabilité du délégué est similaire à celle du CIL. Les lignes directrices du G29 précisent que le délégué n’est pas responsable en cas de de non-respect du règlement. Ce dernier établit clairement que c’est le responsable du traitement ou le sous-traitant qui est tenu de s’assurer et d’être en mesure de démontrer que le traitement est effectué conformément à ses dispositions (article 24.1 du règlement). 

Responsable du traitement : sauf désignation expresse par les dispositions législatives ou réglementaires relatives à ce traitement, il s’agit de la personne, l’autorité publique, le service ou l’organisme qui détermine ses finalités et ses moyens. En pratique et en général, il s’agit de la personne morale incarnée par son représentant légal. Le responsable du traitement concerné ici est BGFIBank Europe domiciliée au 10-12 rue du Général Foy, 75008 Paris.

 

Pour en savoir plus : 

INFORMATION RELATIVE AU RÈGLEMENT GÉNÉRAL SUR LA PROTECTION DES DONNÉES (RGPD) entré en application le 25/05/2018

BGFIBank Europe
Actualités, Nos dernières actualités

INFORMATION DU FONDS DE GARANTIE DES DÉPÔTS ET DE RÉSOLUTION (FGDR) SUR LA PROCÉDURE D’INDEMNISATION DE VOS DÉPÔTS

Créé par la loi n°99-532 du 25 juin 1999 sur l’épargne et la sécurité financière, le Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution (FGDR – situé au 65, rue de la Victoire 75009 Paris,  France) est un organisme d’intérêt général dont la mission consiste à protéger les clients en cas de défaillance de leur établissement bancaire. Le FGDR peut intervenir aussi en Résolution de crise avant faillite, pour éviter les conséquences pour les clients.

En sécurisant les avoirs de la clientèle, le FGDR contribue à assurer la stabilité du système bancaire français (http://www.garantiedesdepots.fr/fr/fonds-de-garantie-des-depots-et-de-resolution/mission-du-fgdr).

Pour votre information, la Garantie des Dépôts couvre les comptes de dépôts et les livrets et indemnise les dépôts jusqu’à 100 000 € (hors Livrets garantis par l’Etat) par client et par établissement (http://www.garantiedesdepots.fr/fr/procedure-dindemnisation). La Garantie des Dépôts couvre les particuliers majeurs et mineurs, les entreprises ou les associations et tout autre groupement professionnel.

La Garantie des Titres couvre tous les instruments financiers jusqu’à 70 000 € (couvre les titres et autres instruments financiers (actions, obligations, SICAV, FCP, etc.) à la double condition que les titres soient « déclarés indisponibles » et que l’établissement teneur de compte ne puisse les restituer (http://www.garantiedesdepots.fr/fr/garanties-du-fgdr/la-garantie-des-titres).

La Garantie des Cautions couvre les engagements de cautions réglementaires pris par des professionnels pour leurs clients (http://www.garantiedesdepots.fr/fr/garanties-du-fgdr/la-garantie-des-cautions).  Certaines professions réglementées (agents immobiliers, agents de voyage, avocats…) souscrivent une caution obligatoire pour garantir les fonds qui leur sont confiés par leurs clients. Les banques et les sociétés de financement habilitées adhèrent à la Garantie des Cations du FGDR.

Le projet « Indemnisation en 20 Jours » a pour finalité de permettre l’indemnisation des déposants dans un délai de 20 jours en instaurant un traitement automatisé des remontées par chacun des établissements adhérents à la garantie des dépôts des fichiers de Vue Unique Client (VUC) en moins de 5 jours à compter de la date d’indisponibilité. Dans le cadre de ce projet, le FGDR recommande aux établissements de renforcer leur conformité en matière d’information auprès de leurs déposants.
Cette recommandation s’inscrit dans le cadre juridique actuel tel que défini par le règlement CRBF n°99-05 du 9 juillet 1999 relatif à la garantie des dépôts ou autres fonds remboursables reçus par les succursales d’établissements de crédit (https://cclrf.banque-france.fr/sites/default/files/media/2017/08/08/crbf99_07-2.pdf) et va se renforcer dans le cadre des dispositions récemment adoptées par le Parlement Européen.
Ce protocole proposé par le FGDR permet d’améliorer la conformité réglementaire sur l’information permanente aux déposants même s’il ne garantit pas de couvrir l’exhaustivité des obligations informatives dictées par la réglementation.

 

Pour connaitre les détails de la protection, vous pouvez consulter la plaquette disponible sur le site du FGDR en suivant le lien ci-dessous : https://www.garantiedesdepots.fr/sites/default/files/plaquette-fgdr-la-protection-de-votre-argent-280717.pdf

 

Pour en savoir plus :
Si vous avez des questions sur vos comptes, contactez BGFI BANK Europe aux coordonnées mentionnées sur votre dernier relevé bancaire.

Si vous avez des questions sur votre indemnisation, consultez www.garantiedesdepots.fr ou appelez le FGDR au 09 77 42 04 21 (numéro non surtaxé – prix d’un appel local).

Actualités, Non classé, Nos dernières actualités

BGFI International étend son agrément

Le Groupe BGFI vient de franchir une étape importante de son développement à l’international avec l’extension de l’agrément de sa filiale européenne.

En date du 21 avril, l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) a autorisé l’extension de l’agrément de BGFI International. Par conséquent, la filiale de BGFI Bank peut désormais collecter les dépôts à vue et à terme de la clientèle d’entreprises.

Pour le PDG de BGFI Bank, Henri Claude Oyima, ce nouvel agrément conforte le développement à l’international du groupe et lui permet d’assurer tous les métiers de la banque. «Nous pouvons ainsi plus facilement accompagner les projets à destination de l’Afrique tout en continuant d’offrir aux investisseurs internationaux les opportunités d’accès direct au continent en mettant à leur disposition notre connaissance du marché et un réseau qui s’étend sur plusieurs pays ».
Cette extension d’agrément s’inscrit dans le projet d’entreprise Excellence 2020 qui fera de la BGFI «un groupe financier africain pour le monde».
La BGFI Bank International est un établissement spécialisé créé en 2009. Dirigée actuellement par Bernard Pedeprat-Lamenichou, l’institution a développé une réelle expertise aux techniques de financement du commerce international et de correspondance bancaire.

silifke escort - www.escortmersin.org -

Betebet

-
Süperbetin
-

dinamobet.club

- eskisehir eskort -

takip 7

- Vbet - Pokerklas giriş